Publié le Par Rachel Nall

remèdes maison pour les brûlures d'estomac

Les brûlures d’estomac sont un problème courant qui se traduit par une sensation de brûlure dans la poitrine. Elles sont souvent le signe d’une affection appelée RGO, qui survient lorsque l’acide gastrique remonte dans l’œsophage et l’irrite.

Parfois, vous pouvez utiliser des médicaments en vente libre pour traiter les brûlures d’estomac, mais si elles sont fréquentes, vous aurez peut-être besoin d’un traitement plus régulier.

Plusieurs remèdes maison peuvent aider à réduire les brûlures d’estomac et à soulager les symptômes du RGO.

Dans cet article, nous avons mis en évidence huit remèdes faciles et naturels pour soulager les brûlures d’estomac et améliorer votre digestion.

Quelles sont les causes des brûlures d’estomac ?

Les brûlures d’estomac surviennent lorsque le contenu gastrique acide reflue de l’estomac vers l’œsophage, provoquant une irritation excessive de la paroi œsophagienne.

Le sphincter œsophagien inférieur (SOI), un muscle situé au fond de l’œsophage, peut empêcher ce reflux en se refermant dès que les aliments le traversent.

Certains facteurs peuvent contribuer à l’affaiblissement du SOI, comme l’obésité, le tabagisme et la consommation de certains aliments ou boissons.

Une pression excessive sur l’estomac due à l’obésité peut repousser le contenu de l’estomac dans l’œsophage. Le tabagisme affaiblit le LES, ce qui facilite le reflux de l’acide gastrique.

Les aliments déclencheurs comme les agrumes, le chocolat, la caféine, les aliments épicés et les aliments gras ou frits peuvent détendre le SIO ou augmenter la production d’acide gastrique, exacerbant ainsi les symptômes des brûlures d’estomac.

15 remèdes maison contre les brûlures d’estomac

  1. Éviter certains aliments

    Identifier et éviter les aliments déclencheurs est une étape cruciale dans la gestion du reflux acide et la réduction des symptômes associés. Les aliments susceptibles de déclencher le reflux acide sont les suivants :

    • Aliments acides (agrumes, tomates, aliments à base de tomates)
    • Alcool
    • Caféine (provenant du café, du thé et d’autres sources)
    • Chocolat
    • Aliments frits ou gras
    • Menthe
    • Aliments épicés
    • Sucreries et aliments à indice glycémique élevé
    • Repas chauds

    Il est important de prêter attention à la façon dont votre corps réagit aux différents aliments et boissons pour trouver la cause de vos brûlures d’estomac.

  2. Maintenir un poids corporel sain

    La recherche indique que l’excès de poids accumulé dans la région abdominale peut aggraver les symptômes du RGO.

    Cela se produit parce que le poids supplémentaire exerce une pression sur l’estomac, ce qui fait remonter les acides gastriques dans l’œsophage et provoque des brûlures d’estomac.

    Pour répondre aux préoccupations liées au poids dans le cadre de la prise en charge du RGO, il est essentiel d’adopter un régime alimentaire équilibré et de pratiquer une activité physique régulière.

    Il est possible d’alléger la pression exercée sur l’estomac, de réduire le risque de reflux acide et la gêne qui y est associée en s’efforçant d’atteindre et de maintenir un poids corporel sain.

  3. Arrêter de fumer

    Arrêter de fumer est essentiel pour contrôler les brûlures d’estomac et le RGO, car le tabac peut affaiblir le muscle appelé sphincter inférieur de l’œsophage (SIO). Ce muscle empêche normalement les acides gastriques de remonter dans l’œsophage.

    Lorsque le tabagisme affaiblit le SOI, le reflux acide se produit plus fréquemment, entraînant des brûlures d’estomac et de l’inconfort. Arrêter de fumer peut améliorer votre état de santé général et contribuer à réduire les symptômes du RGO.

    Pour montrer pourquoi il est important d’arrêter de fumer pour soulager les brûlures d’estomac, comparons les effets du tabagisme sur le RGO dans un tableau.

    Effets du tabagisme sur le RGO Conséquences
    Affaiblissement du sphincter œsophagien inférieur (SOI) Augmentation de la fréquence des épisodes de reflux acide
    Irritation de la muqueuse œsophagienne Aggrave les symptômes de RGO existants
    Fumée secondaire Peut également déclencher ou aggraver les symptômes du RGO
  4. Essayez quelques remèdes à base de plantes

    Certains remèdes à base de plantes sont proposés comme moyens naturels de traiter les brûlures d’estomac et les reflux acides. Avant d’essayer ces remèdes, il est important d’en parler à un professionnel de la santé pour s’assurer qu’ils sont sûrs et efficaces pour vous.

    Voici quelques options à base de plantes que vous pouvez envisager :

    • Camomille
    • Réglisse
    • Guimauve
    • Orme rouge

    Bien que ces plantes aient fait l’objet d’études prometteuses, il est important de les utiliser avec précaution et avec les conseils d’un professionnel de la santé.

    Chaque personne réagit différemment aux traitements à base de plantes, et il convient de tenir compte des effets secondaires potentiels ou des interactions avec différents médicaments.

  5. Changer les habitudes de sommeil

    De simples changements dans vos habitudes de sommeil peuvent atténuer l’inconfort et réduire la fréquence des épisodes de reflux.

    • Vous pouvez envisager de vous abstenir de consommer de la nourriture au moins trois heures avant de vous coucher.
    • Envisagez de surélever la tête de votre lit en plaçant un bloc de 8 pouces sous les jambes ou en utilisant des oreillers ou des cales de matelas.
    • Se positionner sur le côté gauche peut aider à maintenir le contenu de l’estomac en dessous de l’œsophage.
    • Veiller à ce que la tête, le cou et la colonne vertébrale soient correctement positionnés pendant le sommeil.
  6. Envisager des techniques de relaxation

    On sait que le stress exacerbe les symptômes du RGO en augmentant la production d’acide gastrique et en affaiblissant le SIO (sphincter œsophagien inférieur), ce qui permet à l’acide de remonter dans l’œsophage. Par conséquent, l’intégration de méthodes de relaxation dans les habitudes quotidiennes peut s’avérer utile dans la gestion de cette pathologie.

    Le yoga peut réduire le stress, éventuellement cibler les problèmes digestifs et favoriser la relaxation du corps et de l’esprit, ce qui pourrait atténuer les symptômes du RGO.

    La méditation et les exercices de respiration profonde peuvent contribuer à réduire le taux de cortisol, ce qui peut avoir un impact positif sur la fonction gastro-intestinale et réduire la fréquence des épisodes de reflux acide.

  7. Mangez des repas plus petits

    Manger des repas plus petits réduit la quantité d’aliments dans l’estomac en une seule fois. Cela permet d’alléger la pression exercée sur le sphincter inférieur de l’œsophage, qui empêche le contenu de l’estomac de retourner dans l’œsophage.

    En choisissant de prendre des repas plus petits et plus fréquents, vous pouvez gérer efficacement les symptômes du reflux acide. Cela permet non seulement de réduire les risques de brûlures d’estomac, mais aussi de stabiliser la digestion et de la rendre plus confortable.

    Manger des repas plus petits permet également de contrôler le nombre de calories que vous consommez, ce qui est une bonne chose si vous essayez de contrôler votre poids.

    Il est important de combiner ce changement d’alimentation avec d’autres adaptations du mode de vie. Par exemple, évitez de vous allonger juste après avoir mangé et levez la tête lorsque vous dormez pour éviter les brûlures d’estomac nocturnes. Ces suggestions de l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales peuvent aider à gérer les symptômes du reflux acide et à promouvoir la santé digestive.

  8. Changez votre régime alimentaire

    Il est essentiel d’éviter les aliments qui déclenchent généralement des reflux acides, tels que les plats épicés, les agrumes, les tomates, le chocolat, la menthe, l’ail, les oignons et la caféine. Ces aliments peuvent contribuer à détendre le sphincter œsophagien inférieur (SOI) ou stimuler la production d’acide, contribuant ainsi aux brûlures d’estomac.

    Le choix d’aliments pauvres en graisses, comme les viandes maigres et les produits laitiers pauvres en graisses, permet d’éviter le retard de vidange de l’estomac et le relâchement du SOI provoqués par les repas riches en graisses.

    Boire de l’eau entre les repas, plutôt qu’au moment des repas, permet de diluer l’acide gastrique et de faciliter la digestion sans distendre l’estomac.

  9. Consommer des graines de fenouil

    Les graines de fenouil sont utilisées depuis des siècles pour leur capacité à favoriser une digestion saine et à soulager les symptômes tels que les ballonnements, les maux d’estomac et les brûlures d’estomac. Leur efficacité provient de composés comme l’anéthole, qui agissent comme des carminatifs pour détendre les muscles gastro-intestinaux, réduisant ainsi les gaz et les ballonnements. Cette relaxation musculaire peut également contribuer à soulager l’inconfort associé aux brûlures d’estomac en atténuant la pression exercée sur l’estomac. Les graines de fenouil possèdent de légères propriétés anti-inflammatoires qui peuvent calmer l’inflammation de l’estomac et de l’œsophage, soulageant ainsi l’irritation provoquée par le reflux acide.

  10. Manger une banane

    Les bananes sont naturellement peu acides, ce qui signifie qu’elles sont moins susceptibles de provoquer un reflux acide ou d’exacerber les symptômes existants. Cette faible acidité peut contribuer à neutraliser l’excès d’acide gastrique, soulageant ainsi la sensation de brûlure associée aux brûlures d’estomac.

    Les bananes contiennent des antiacides naturels comme le potassium et le magnésium, qui contribuent à neutraliser l’acide gastrique. La texture douce du fruit le rend également facile à digérer, ce qui apaise l’estomac et peut réduire l’inconfort causé par le reflux acide.

  11. Manger de la papaye

    La papaye est riche en enzymes de papaïne, qui jouent un rôle crucial en facilitant la digestion et en atténuant les symptômes du reflux acide.

    La papaïne contenue dans la papaye peut aider à décomposer efficacement les protéines, facilitant ainsi le processus digestif et réduisant potentiellement la production d’acide gastrique qui contribue au reflux acide. Ses légères propriétés anti-inflammatoires peuvent apaiser l’irritation du tractus gastro-intestinal, y compris de l’œsophage, ce qui soulage les symptômes du reflux acide.

    La consommation de papaye ou de suppléments d’enzymes de papaye après les repas est une approche naturelle pour soutenir la santé digestive et gérer l’inconfort du reflux acide.

  12. Boire du jus d’aloès

    Le gel d’aloe vera contient des glycoprotéines et des polysaccharides connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires, qui pourraient aider à soulager l’inflammation de l’œsophage déclenchée par le reflux acide. En formant une couche protectrice sur la paroi de l’œsophage, le gel d’aloe vera non seulement soulage l’irritation, mais peut également réduire la gravité des dommages causés par l’acide gastrique. En outre, l’aloe vera contribue à la santé digestive en favorisant un transit intestinal régulier, ce qui peut indirectement atténuer les symptômes du reflux acide.

  13. Éviter les vêtements trop serrés

    Le port de vêtements serrés, tels que des vêtements avec une taille ou une ceinture étroite, peut exercer une pression sur l’estomac, ce qui peut contribuer à l’apparition de symptômes de reflux acide.

    La pression exercée par les vêtements serrés peut pousser l’acide gastrique vers le haut, entraînant des brûlures d’estomac et une gêne.

    Vous pouvez essayer de porter des vêtements plus doux pour votre ventre :

    Voici quelques conseils vestimentaires pour aider à gérer ou à soulager l’inconfort dû aux ballonnements ou aux problèmes digestifs :

    1. Optez pour des pantalons ou des jupes à taille basse
    2. Choisissez des vêtements à taille élastique pour plus de souplesse et de confort.
    3. Pensez à porter des pantalons ou des jupes d’une taille supérieure à votre taille habituelle.
    4. Optez pour des robes plutôt que pour des pantalons ou des jupes afin d’être plus à l’aise.
  14. Réduire le niveau de stress

    Les méthodes de gestion du stress, comme la méditation de pleine conscience et la respiration profonde, se sont avérées efficaces pour atténuer les symptômes du reflux chez certaines personnes.

    Des exercices de respiration profonde peuvent aider à calmer la réaction du corps au stress et à réduire la probabilité de souffrir d’épisodes de reflux.

    En plus de ces techniques, des activités physiques simples comme le yoga, la relaxation musculaire progressive et les loisirs relaxants peuvent contribuer à réduire le stress et à atténuer les symptômes des brûlures d’estomac.

  15. Consommer des aliments qui aident

    Choisissez des repas pauvres en graisses et riches en protéines pour atténuer les symptômes du reflux acide. La réduction des graisses peut diminuer la fréquence des brûlures d’estomac, et les protéines peuvent vous aider à vous sentir rassasié et à éviter de trop manger.

    Vous pouvez envisager d’ajouter à votre régime alimentaire des aliments riches en fibres, qui peuvent faciliter votre digestion et maintenir votre intestin en bonne santé. Les céréales complètes, les fruits et les légumes peuvent prévenir la constipation et favoriser un bon système digestif.

    Mâcher un chewing-gum qui n’est pas à la menthe après les repas peut faire en sorte que votre bouche produise plus de salive, qui agit comme un bouclier naturel contre l’acide gastrique. Cela peut empêcher l’acide de remonter dans la gorge et soulager les brûlures d’estomac.

    Boire des tisanes, de l’eau et des soupes à base de bouillon peut réduire l’acidité de l’estomac et calmer le système digestif.

    Conseils diététiques Exemples
    Repas pauvres en graisses et riches en protéines Blanc de poulet avec légumes à la vapeur

    Poisson grillé au quinoa

    Aliments riches en fibres Pain de blé entier

    Pommes

    Brocoli

    Chewing-gum sans menthe Chewing-gum aromatisé aux fruits
    Ajouter des boissons saines Thé à la camomille

    Eau plate

    Bouillon de poulet

Questions fréquemment posées

  1. Le stress et l’anxiété peuvent-ils déclencher des symptômes de brûlures d’estomac ?
    Le stress et l’anxiété peuvent déclencher des symptômes de brûlures d’estomac en augmentant la production d’acide gastrique et en affaiblissant le sphincter œsophagien inférieur. Des facteurs psychologiques comme le stress peuvent exacerber les symptômes du reflux gastro-œsophagien (RGO), mettant en évidence le lien entre le corps et l’esprit.
  2. Existe-t-il un lien entre les brûlures d’estomac et les caries dentaires ?
    L’acide gastrique provenant du reflux peut éroder l’émail des dents et entraîner des caries. Des examens dentaires réguliers, une bonne hygiène bucco-dentaire et la prise en charge du reflux acide peuvent aider à prévenir les complications dentaires associées aux brûlures d’estomac.
  3. L’exercice physique peut-il aggraver les symptômes des brûlures d’estomac ?
    L’exercice physique peut aggraver les symptômes des brûlures d’estomac en augmentant la pression intra-abdominale, ce qui provoque des remontées acides. Des activités comme la course à pied ou l’haltérophilie peuvent déclencher des brûlures d’estomac. Évitez les exercices vigoureux après les repas, optez pour des activités à faible impact et attendez 1 à 2 heures avant de vous entraîner.
  4. Comment le temps ou le climat affecte-t-il les épisodes de brûlures d’estomac ?
    Les changements météorologiques et climatiques peuvent avoir un impact sur les épisodes de brûlures d’estomac en affectant l’humidité, la pression barométrique et la température. Ces facteurs peuvent déclencher des symptômes de brûlures d’estomac chez les personnes sensibles. Il est important de tenir compte de ces facteurs environnementaux dans la prise en charge du RGO.

Conclusion

Les brûlures d’estomac sont un problème courant qui peut survenir soudainement. Heureusement, il existe des moyens simples de soulager les symptômes lorsqu’ils se manifestent.

Des changements faciles dans vos habitudes quotidiennes peuvent également prévenir l’apparition des brûlures d’estomac. Certains aliments, comme les repas lourds, gras ou épicés, peuvent déclencher des brûlures d’estomac. Le choix d’aliments contenant moins d’huile et bien cuits peut aider.

Il est important de prêter attention aux symptômes de reflux acide et de brûlures d’estomac, car ils peuvent être le signe d’un problème de santé plus grave.

Parler de ses symptômes à un médecin est une bonne façon de recevoir les conseils et le traitement adéquats.

Clause de non-responsabilité
  • Cet article est publié à titre d’information uniquement et ne doit pas être considéré comme un avis médical ou comme un substitut à un avis médical.
  • Il n’est pas recommandé d’ignorer/de retarder l’obtention d’un avis médical ou d’un traitement professionnel en raison de ce que vous avez lu ou consulté dans cet article.
  • Les résultats peuvent varier d’un individu à l’autre.
  • Il est recommandé de consulter votre médecin pour toute condition médicale sous-jacente ou si vous prenez des médicaments prescrits avant d’essayer des conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *